Lecture, Les chroniques

Les Damoiselles de Castel Dark#1 – JC Staignier

Hello Hello les amours ! ❤️ J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui on se retrouve pour une nouvelle chronique. Je vais vous parler des Damoiselles de Castel Dark  de J-C Staignier, que je remercie pour sa confiance et son envoie. J’ai super hâte de vous faire découvrir mon avis de cette incroyable histoire ! Bonne lecture. 🌸

« Angleterre, 1390.

Par ordre du roi, les trois filles aînées du comte Clayton de Percival se rendent à Hill House pour rencontrer le duc de Templeton. Lorsque les portes du château se referment sur Mary, Jane et Ilyana, elles ignorent que leur destinée vient de basculer.

À Castel Dark, le domaine familial, Aelis, la benjamine au caractère rebelle tente de s’imposer dans une société où les hommes dominent.

Entre l’amour, la passion et la haine, les damoiselles de Castel Dark trouveront-elles le courage d’affronter leur avenir ? »

La famille de Percival est une famille de comtes et comtesses ayant 6 enfants : Antonin, l’aîné coureur de jupons,Thomas, le jeune poète, Mary la douce et au tempérament calme, Jane ambitieuse et affirmée, Ilyana romantique et charitable et Aelis la rebelle, la fierté de son père, Clayton de Percival, et la risée de sa mère, Alix de Percival. Elle est la femme moderne de l’époque médiévale, celle qui veut être indépendante sans l’aide d’un homme.

Cette famille m’a fait penser à celle de la duchesse Élisabeth en Bavière, ou plus connu sous le nom de Sissi. La famille de Percival vit en retrait de la cour du roi, à la bonne franquette refusant d’appliquer les règles de la bienséance et de l’étiquette. Clayton de Percival, souhaite éduquer ses enfants loin des conventions de la noblesse. Il tenait à ce que ses enfants puissent être libres de grandir comme ils l’entendent sans brimades.

*

Lors d’un bal, les trois filles aînées Mary, Jane et Ilyana, sont désignées par le roi pour rencontrer son cousin, le duc Arthur de Templeton, en vue d’un prochain mariage. Dès lors, les filles sont conviées à partir pour Hill House en tant que prétendante du duc. Bien que Mary et Jane aspirent à contracter un mariage avec le plus beau parti et se réjouissent de partir, ce qui n’est pas le cas de Ilyana. Cette dernière recherche l’amour, le vrai, celui qui fait battre le cœur dès l’instant et non celui imposé par les diktats de l’époque.

Pour leur voyage, les sœurs de Percival sont escortées par Emmet Kane, un chevalier, chargé de les protéger. Mais, en dehors du château, la vie est loin d’être aussi paisible qu’à Castel Dark. Les sœurs de Percival feront face à un monde qu’elles ne connaissaient pas. Un monde loin de leur tranquillité habituelle, où la perversité en est le fer de lance. Ce voyage, qui semblait être le début d’une nouvelle vie, sera-t-il aussi merveilleux qu’elles le pensaient ? Que deviendra-t-il des sœurs de Percival et de l’avenir de leur famille ?

*

C’est dans un univers sombre et incertain, que nous suivons le périple des personnages. L’intrigue est bien ficelée, l’auteure sait de quoi elle parle et nous le fait vivre à travers les personnages. Rien est édulcoré alors préparez-vous à souffrir ^^. Aucun n’est à l’abri d’une mort certaine. Oh oui, je n’étais teeeeellement pas préparée à ça ^^. Le récit regorge d’action, de manigances, de complots, de manipulations, de violence et de rebondissements. Une lutte pour le pouvoir et le devoir propre à une époque médiévale où une guerre pouvait éclater en raison d’un ego trop titillé. C’est vif en émotion et en palpitation. Beaucoup de personnages vont vous faire penser à Game of Thrones. L’auteure glisse parfois des moments de réflexions drôles, ce qui donne un répit dans les peines. Les joutes verbales que se lancent Ilyana, Emmet et Aelis ont été ma bouffée d’air frais. Ces trois-là, ont du caractère et du répondant à n’en pas finir ! On aurait dit un magnifique cocktail entre la série Game of Thrones et de The Reign. On partage leurs rêves, leurs difficultés, leurs joies. La tension et l’amour ressortent des lignes.

Les Damoiselles de Castel Dark met en avant des personnages tangibles auxquels je me suis attachée rapidement. Emmet Kane est mooooon coup de cœur ! Cet homme est énigmatique, ombrageux, dévoué à la chevalerie et suscite l’attention de Ilyana malgré son caractère de cochon. Il est certes un rustre irascible, mais un rustre touchant et diablement séduisant **bave** (pas touche). Ces défauts et son besoin de se protéger le rendent vraisemblable et attachant. Il y a aussi des personnages comme Aelis qui m’ont donné envie de leur donner des baffes tant ils étaient agaçants. Moi, je vous le dis des tartes se perdent. Mais, même si, elle se montre souvent impulsive et agaçante, Aelis est un personnage qui m’a, un peu, fait changer d’avis arrivé à la fin par son courage et sa bienveillance. Cependant, d’autres m’ont hérissé les poils. Avec eux, j’ai revu ma définition d’un personnage méchant. Bref, les personnages sont vraiment travaillés de manière réaliste, avec leur complexité, leurs défauts et aussi leurs fragilités.

*

L’histoire est loin d’être une caricature de l’époque. J-C Staignier parle de la condition de la femme, et sa place dans cette époque régie par les hommes, l’argent et le pouvoir. Leur détermination et leur courage sont leurs armes. Cette image de la femme médiévale est portée par différentes voix en Mary, Ilyana et Aelis, au caractère bien différent. Beaucoup de femmes, se cantonnaient à leur rôle de bonne épouse et n’avaient pas leur mot à dire tandis que d’autres voulaient être maîtresses de leur destin. Je trouve que cela rend davantage l’histoire crédible et intéressante. Les femmes à cette période étaient considérées comme des objets sexuels juste bons à pondre des héritiers. Elles tentaient de garder le pouvoir sur les hommes par tous les moyens pour vivre.

Les mots et les pages n’ont pas arrêté de défiler. L’écriture entraînante m’a plongé immédiatement dans l’intrigue. J’ai redécouvert la plume de l’auteure J-C Staignier. Et le roman historique est indéniablement son genre de prédilection.

Les Damoiselles de Castel Dark, c’est aussi une histoire d’amour. Ilyana ne peut s’empêcher d’être attirée par le rustre Emmet Kane.Entre eux, c’est beau, c’est naturel et excitant. Ils se cherchent et se testent. Ilyana n’est pas habituée à cela et est déstabilisée face aux sentiments qu’elle ressent, elle qui a une image bien définie d’un amour exalté. Toutefois, j’aurais quand même souhaité plus de romance, car je suis avide des romans d’amour. Mais, même si la romance n’est pas le moteur principal du récit, l’amour reste très présent et nous donne des désirs d’ailleurs.

*

Le seul défaut que je trouve à redire, c’est la foule de personnages qui défilent dans le récit. J’avais l’impression que certains n’étaient pas utiles à l’histoire et qu’ils alourdissaient parfois des scènes. J’ai souvent peiné à retenir leur nom entre les différentes intrigues, les manigances. Il faut tenir, mais en même temps, c’est addictif. On a envie de savoir, de continuer la lecture et d’accompagner nos personnages dans leurs quêtes.

L’auteure nous laisse sur une fin cinglante. Quelle sadiiiiique ! Elle marque un nouveau tournant pour l’histoire dont je n’aurais jamais soupçonné l’existence. L’auteure nous laisse sur un cliffhanger digne des séries télé. Manipulation, pouvoir, secret et amour, tout donne envie de s’y plonger. La suite est déjà disponible et il me taaarde de connaître la suite des aventures de la famille de Percival !

*

Bref, Les Damoiselles de Castel Dark est un coup de ❤️ !! Un périple incertain qui vous plongera dans une atmosphère sombre et trépidante où la bravoure et l’amour feront l’âme du récit. Alors accrochez-vous, et partez vivre l’effervescence de cette époque médiévale. Je vous le recommande vivement si vous êtes un féru des romances historiques.

Rejoignez 56 autres abonnés

3 réflexions au sujet de “Les Damoiselles de Castel Dark#1 – JC Staignier”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s